Ces informations vous sont offertes par Homestead Organics, une entreprise familiale vouée au développement et au succès de l'agriculture biologique.

Venez nous visiter pour en savoir plus sur les intrants agricoles naturels, l'agriculture biologique, et un environnement sain.

 


Terre de diatomées

Utilisations : Supplément alimentaire | Antiparasitaire

La terre de diatomées (TD) est une roche tendre qui ressemble à la craie, dont la composition provient de coquilles fossilisées broyées d’animaux préhistoriques appelés diatomées. La roche est facilement réduite en une fine poudre blanchâtre, dont les minuscules particules mesurent en moyenne de 2 à 10 microns. Au microscope, les coquilles broyées ressemblent à des éclats de verre, donnant à la poudre un aspect rugueux au toucher. Aujourd’hui, la TD est utilisée de plus de 1 500 façons.

La TD contient du dioxyde de silicium (65 %), ainsi que 11 oligo-éléments.


Un chercheur de la Michigan State University souligne que la TD se mélange bien à tous les types d’aliments pour bétail. Elle permet de conserver l’albumen, de détruire les acides nocifs et de protéger l’estomac. La TD favorise la santé et la croissance des jeunes animaux tout en améliorant leur digestion, et permet à ceux-ci d’absorber plus de protéines dans leur alimentation régulière.


Avantages comme supplément alimentaire

  • Améliore l’indice de consommation et la production laitière.
  • Assimile le méthylmercure, e.coli, les endotoxines, les virus, et probablement même les toxines protéiques produites par certaines infections intestinales.
  • Prévient la diarrhée.
  • Réduit l’odeur du fumier.
  • Accroît l’appétit.
  • Sert d’indicateur visible d’automédication. Lorsqu’on l’offre en alimentation libre, surveiller si le museau et la gueule d’un animal sont couverts de poudre blanchâtre.

Directives d’utilisation comme supplément alimentaire

  • Vaches laitières : 1 – 2 oz ou 28 – 56 g/jour en alimentation libre.
  • Veaux et génisses de race laitière : 0,5 – 1 oz ou 14 – 28 g/jour selon le poids vif et le programme alimentaire, ou en alimentation libre.
  • Vaches à viande ou bovins d’engraissement : 1 oz ou 28 g/jour ou en alimentation libre.
  • Veaux à viande : 0,5 oz ou 14 g/jour ou en alimentation libre.
  • Porcs : 0,25 – 0,5 oz ou 7 – 14 g/jour selon la taille, le poids et le programme alimentaire,  1 % de la consommation totale (22 lb/tonne ou 10 kg/tonne) comme programme d’entretien.
  • Chevaux : 5 oz ou 141 g deux fois par jour avec la ration.
  • Chèvres et moutons : 0,25 – 0,5 oz ou 7 – 14 g/jour comme programme d’entretien.
  • Volaille : 1 % de l’alimentation totale comme programme d’entretien.

Un éleveur de moutons perdait une bête tous les trois jours à cause du ver plat à franges qui s’attaquait au canal biliaire. Il commença à leur donner de la farine de coquilles fossiles dans un mélange composé de sel et de tourteaux de coton. En moins de deux semaines, les décès cessèrent.  Depuis ce jour, l’éleveur n’a perdu que deux moutons, et ceux-ci sans présenter de lien avec les vers. Il recommande à présent à tout le monde d’utiliser la TD, surtout parce qu’elle est peu coûteuse.


Avantages comme antiparasitaire

  • La TD aide l’animal à résister aux vers parasites et aux épidémies virales. Elle perfore l’exosquelette de l’insecte ou blesse les insectes au corps mou en leur causant des blessures internes mortelles. L’insecte finit par mourir de déshydratation.
  • Contrôle les mouches, les puces et les vers parasitaires.
  • Contrôle les mites parmi les élevages de volailles (enobstruant leurs voies respiratoires).

Directives d’utilisation comme antiparasitaire

Par voie interne :

  • Utiliser pendant deux semaines, puis cesser pendant deux semaines. Répéter au besoin.
  • Races bovines et laitières : 0,1 oz ou 3 g de soufre et 0,3 oz ou 10 g de TD/jour.
  • Autres ruminants : 7 – 10 lb/tonne ou 3 – 4,5 kg/tonne d’aliment fini avec 3 lb de soufre/tonne ou 1,5 kg/tonne.
  • Animaux à estomac simple : 5 lb/tonne ou 2,3 kg/tonne d’aliment fini avec 2 lb de soufre/tonne ou 0,9 kg/tonne.
  • Volaille : 2 %/tonne d’aliment fini.

Par voie externe :

  • Utiliser 50/50 avec du soufre pour saupoudrer et épouiller.
  • Saupoudrer généreusement dans les pondoirs ou nichoirs des volailles.
  • Vaporiser chaque semaine sur les murs, les cloisons, les espaces où se trouvent les mangeoires et les abreuvoirs.

Emballage

  • Sacs de 2,2 lb ou 1 kg
  • Sacs de 50 lb ou 22,6 kg

Sécurité

  • La TD est mortelle pour les insectes, mais ne présente pas de danger pour les animaux, les végétaux ou les humains.
  • Éviter d’inhaler la poussière de TD, car elle peut irriter les voies respiratoires et provoquer une toux sèche.
  • Éviter tout contact avec les yeux.